uc
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

(F) ACCOLA ❖ tell the world that i'm coming home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

bouteilles à la mer : 63
débarquement : 23/11/2011
pseudo : Sweet poison
célébrité : Jared Padalecki
crédits : Dodixe

MessageSujet: (F) ACCOLA ❖ tell the world that i'm coming home. Sam 26 Nov - 10:53

Rose Hyacinth Prentiss



crédits : candice accola tumblr.



NOM DE FAMILLE ◆ Prentiss. PRÉNOM ◆ Rose, Hyacinth. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ◆ date au choix, à New-York. ÂGE ◆ 25 ans. NIVEAU FINANCIER ◆ moyen. ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE ◆ organisatrice événementiel. SITUATION AMOUREUSE ◆ célibataire. ORIENTATION SEXUELLE ◆ hétérosexuelle. GROUPE ◆ écrire ici. AVATAR ◆ candice accola. NÉGOCIABILITÉ◆ non négociable.



Ҩ le temps d'une histoire

→ Elle est née à New York dans une famille plutôt riche et peu attentionnée.
→ Elle a quitté sa ville natale pour San Francisco dans le but de prouver qu'elle était capable de se débrouiller toute seule.
→ Finalement elle a vite abandonné ses études et a du trouver un moyen de payer son loyer et sa nourriture par ses propres moyens et est devenue stripteaseuse.
→ Un jour, il y a trois ans, elle a décidé qu'elle ne voulait pas finir sa vie comme ça, elle a alors choisi de rentrer chez ses parents pour leur emprunter de l'argent et monter son entreprise.
→ Une fois qu'elle a eu assez d'argent et un succès assez conséquent, elle a décidé de revenir à San Francisco.




Ҩ notre relation

« Désolée, je suis la voisine d’à côté, je viens d’emménager et j’ai un problème de plomberie … Vous vous y connaissez en plomberie ? » « Euh, oui, un peu .. » « Vous voudriez bien m’aider ? » « Oui, je dois avoir une boite à outil , je vais la chercher et je vous rejoins ! » Une rencontre un peu banale entre voisin et voisine. Lysander n’était peut-être pas très doué en plomberie, mis il l’avait été suffisamment pour régler le problème de la jolie blondinette qui vivait juste à côté de chez lui. Bien sûr, pour le remercier, elle l’invita à rester diner et mine de rien, ça faisait longtemps qu’il n’avait pas aussi bien manger ! Ils passèrent une soirée banale qui marqua le début de leur amitié, une amitié qui dépassa bien vite les salutations rapide dans les ascenseurs ou la brève discussion alors qu’ils allaient chercher le courrier. Finalement, cette amitié pris un nouveau tournant, plus que de simples amis très vite, ils formèrent un couple, malheureusement fondés sur pas mal de mensonges.

« Lysander ? Qu’est-ce que tu fais là ? » « Mon meilleur ami enterre sa vie de jeune homme ce soir, alors forcément on a fini par se retrouver dans ce stripclub .. » « Ha oui, tu me l’avais dis … » « Et toi, tu m’avais dit que tu étais danseuse … » « Ouais, j’ai oublié le ‘gogo’ qui allait avec … » « J’arrive pas à croire que tu m’ais menti sur ton job ! » « Je suis pas fière de ce que je fais Lysander, je me suis dit que si je te le disais tu voudrais plus me voir … » « Bien vu … » « Lysander attend ! » « Attendre quoi ? Jviens d’apprendre que tous les pervers de la ville venaient mater ma petite amie à poil dans ce putain de stripclub ! J’attends plus rien, jvais aller boire un verre voir si ça aide la pilule à passer, toi va donc … Danser et oublis moi ! » « Lysander ! » Il soupira et quitta les lieux. Il pouvait accepter bien des choses mais pas ça. C’est du moins ce qu’il croyait. Il était rentré chez lui il avait bu son verre et il avait tenté de juste faire comme si cette histoire d’amour était terminée mais c’était impossible il était amoureux de cette fille et pas décidé à la quitter comme ça, malgré cette histoire qui avait tout pour lui déplaire. Finalement, il pris son courage a deux mains pour retourner dans ce lieu qu’il détestait tant. Il se pointa au club alors qu’elle y était seule, chargée de la fermeture apparemment. « Désolée, c’est fermé … » « Même pour moi ? » « Lysander ? Je pensais pas te revoir … » « Je suis désolé pour tout à l’heure, j’aurais pas du réagir comme ça … » « C’est moi qui suis désolée, j’aurais mieux fait de te le dire tout de suite … » « C’est moyen dans une première rencontre je suppose … » « Ouais, je pense aussi, mais c’est pas mieux de mentir … » « Ouais … Y a plus personne ? » « Nan, c’est l’heure de fermeture … » « Donc on est seul dans un club de striptease et au final je dois être le seul homme de la ville a ne pas t’avoir vue … danser … » «  Qu’est-ce que tu sous entends ? » « Que je pourrais avoir le droit à une petite danse moi aussi … » « Hum, je sais pas si tu le mérites … » « J’ai de l’argent … » Ils s’étaient considérablement rapprochés, comme si la petite dispute qui avait eu lieu quelques heures auparavant n’avait plus aucune importance, elle lui adressa un large sourire avant de le pousser sur un canapé, au final, il le méritait bien son striptease et une chance pour lui, il était le seul à avoir le droit de toucher à la marchandise. Finalement, leur couple semblait être indestructible même la jalousie maladive du jeune homme n’avait rien brisé. Ils semblaient presque former le couple parfait et pourtant ça ne dura pas si longtemps que ça.

Elle était partie, sans rien dire à personne, pas plus à lui qu’à quelqu’un d’autre. Voilà quelques jours qu’il n’arrivait plus à la joindre et qu’il commençait à s’inquiéter et un beau matin alors qu’il sortait de son appartement il vit quelqu’un s’installer dans l’appartement à côté du sien, celui de Rose. Elle avait vendu son appartement, sans rien lui dire, elle était partie, elle avait déménagé dieu seul savait où et il n’avait pas le moindre idée de comment faire pour la retrouver. Elle l’avait laissé tomber sans qu’il ne sache pourquoi. Il ignorait ce qu’il avait encore mal fait pour que ça se termine ainsi mais il était seul et il était furieux, plutôt que de parcourir le monde à sa recherche comme ça aurait été le cas dans un scénario bidon de film romantique, il enferma dans un carton tous ses souvenirs d’elle, y compris la bague de fiançailles qu’il avait acheté quelques semaines avant qu’elle ne disparaisse. Elle, elle était repartie à New-York sur un coup de tête. Elle était lâche, elle en était persuadée, mais elle n’aurait pas eu le courage de partir si elle avait du faire ses adieux à Lysander. Elle avait besoin de ce nouveau départ. Elle ne voulait pas finir sa vie comme stripteaseuse et il n’y avait qu’à New-York qu’elle trouverait les moyens de faire autre chose de sa vie. Elle allait y arriver et elle rentrerait à San Francisco, elle prouverait à l’homme qu’elle aimait qu’elle avait été capable de réussir sa vie, si seulement il daignait l’attendre et elle en doutait. Malheureusement, elle qui avait pensé qu’elle n’aurait besoin que d’un mois tout au plus pour remettre de l’ordre dans sa vie, elle en eu pour trois longues années. Elle était naïve, peut-être trop exigeante, comme si tout ce qu’elle voulait devait tomber du ciel quand elle le voulait. Elle fut surprise de s’apercevoir que non. Malgré tout, trois ans plus tard, elle décida de revenir à San Francisco espérant que les choses n’aient pas changées.

« J’ai fais appel à quelqu’un pour l’organisation du mariage, son entreprise était pas mal réputée à New-York … Je suis sûre qu’elle va nous faire un truc génial … Ho tient la voilà ! » « Bonjour, Rose Pren… » « Tiss ? » « Ho mon dieu Lysander … » « Ouaip c’est moi … New-York alors ? J’aurais du m’en douter, tu es née là bas après tout … » « Ouais … Alors tu vas te marier … Félicitations … » « Merci … Félicitations pour ton entreprise … Tu organises des mariages alors qu’avant tu te déshabillais devant ceux qui enterraient leurs vie de jeune homme ! Tu as fait du chemin » «  Je suppose oui … » « Euh vous vous connaissez ? » « Ouais, à quelques années près c’est a elle que j’aurais demander de m’épouser … » « Ho … génial ... ravie de l'apprendre» « Lysander, je suis désolée … » « Est-ce qu’on peut vraiment te faire confiance pour le mariage ? Je sais pas, tu risques pas de nous laisser tomber du jour au lendemain sans nous prévenir ? Et si on t’appelle est-ce que tu répondras au téléphone ? » « Je suis vraiment désolée, j’aurais du te prévenir avant de partir, je sais … Mais j’avais peur … » « Peur de quoi ? Que je te dise ‘vas-y, fonce, je t’accompagne’ ? » « Nan … j’avais pas imaginé que tu voudrais m’accompagner … » « Est-ce que je t’ai laissé penser ne serait-ce qu’une fois quand on était ensemble que j’étais le genre de type à baisser les bras comme ça ? J’avais même accepté le fait que tu m’ais menti sur ton boulot pourris et toi t’as rien de trouver de mieux à faire que de quitter la ville du jour au lendemain ! » « J’avais pas le choix ! Je voulais pas rester stripteaseuse toute ma vie ! T’as toujours dit que je valais mieux que ça, que je pouvais faire mieux de ma vie et ben voilà j’ai tenté, j’ai réussi ! » « Et t’avais besoin d’aller à New-York pour ça !? Tu aurais très bien pu faire ça ici ? La preuve t’es revenue ! » « J’avais besoin d’argent pour monter cette entreprise et je pensais pas qu’il me faudrait trois ans pour que ça marche ! » « J’en avais de l’argent moi ! Tu aurais pu m’en parler ! Je t’aurais aidé ! » « Ça a déjà été difficile de demander du fric à mes multimilliardaires de parents alors j’allais pas t’en demander à toi, tu commençais à peine ta carrière, tu n’avais pas d’argent à balancer dans mon projet et tu ne pouvais pas quitter le job que tu venais à peine d’avoir ! » « J’aurais tout quitté pour toi ! » «  Dis pas n’importe quoi … » « Pense ce que tu veux, ça n’a plus d’importance aujourd’hui ! » Sur ces mots il quitta la pièce laissant sa fiancée quelque peu perdue en compagnie de son ex petite amie qui ne tarda pas à enchainer sur le fameux mariage. Elle n’était pas plus ravie que ça d’organiser le mariage du type pour qui elle était revenue à San Francisco avec une autre nana, mais après tout, elle le méritait, elle aurait du savoir qu’en trois ans, il avait largement eu le temps de passer à autre chose.

« Ho Rose … » « Ouais, j’apporte des exemples de composition florales que euh, ta fiancée m’a demandé … » « Ha ouais, elle m’en a parlé … entre … » « Merci … » « Elle est pas là ce soir, elle est avec des copines mais je lui transmettrais tout ça … Les fleurs c’est pas mon truc … » « A qui la faute … » « Hein ? » « Nan, jme disais juste que j’avais du te dégouter des fleures … » « Surtout des roses et des hyacinthes … » « Ouais … je comprend … » « C’est même pas vrai … Je sais même pas à quoi ressemble une hyacinthe … » « Ça ressemble un peu a du lilas … » « Un autre prénom tiens … » « Ouais, ma mère a hésité entre Rose et Lila … Enfin bref … Je te pose ça là … » « Merci … » « C’est drôle, ça n'a pas beaucoup changé ici … » « Ouais enfin Narcissa y a rajouté une touche féminine … » « Ouais … C’est drôle la Narcisse est aussi une fleur … » « Je m’en rend pas compte mais finalement j’aime peut-être les fleurs … » « Sans doute oui … » « Je peux t’offrir un verre pour m’excuser de mon comportement la dernière fois ? » « Ouais, mais t’as pas besoin de t’excuser … Tu avais raison … » « Ouais enfin, devant ma fiancée, c’était un peu moyen … » « Ça va, t’inquiètes pas … » « En tous cas je suis content que tu ais réussis avec ton entreprise … » « Merci … » Au fond de lui il n’avait qu’une envie, la détester de tout son être pour ce qu’elle lui avait fait. Mais il en était incapable. Il lui avait suffit de recroisé ses beaux yeux bleus, de revoir son sourire et il avait l’impression d’être revenu trois ans en arrière, à cette époque où il avait été vraiment heureux. C’était plus fort que lui, sa fiancée n’était pas là ce soir et il fallu peu de temps pour qu’il cède l’embrasse encore et qu’ils finissent dans le même lit, c’était une erreur, ils en avaient tous les deux conscience mais tant pis. Le lendemain elle quitta vite l’appartement avant le retour de la fiancée et depuis cette nuit, il n’osa même pas ne serait-ce que la rappeler ….


Dernière édition par Lysander M. Greenaway le Sam 26 Nov - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

bouteilles à la mer : 63
débarquement : 23/11/2011
pseudo : Sweet poison
célébrité : Jared Padalecki
crédits : Dodixe

MessageSujet: Re: (F) ACCOLA ❖ tell the world that i'm coming home. Sam 26 Nov - 13:33

SCENARIO RÉSERVÉ ET TERMINÉ.
Tout d'abord, merci à la personne qui prendra ce scénario. Que cette personnage sache que je l'aimerais toute ma vie ♥ Il est un peu long, mais merci de prendre le temps de tout lire histoire d'être bien au taquet sur la relation entre Rose et Lysander. Si je devais ajouter quelques petits trucs ce serait que Lysander aime toujours Rose et que Rose aime toujours Lysander mais qu'il est fiancé, que ça complique la chose et que comme il a pas rappeler Rose, que cette dernière vois régulièrement la fiancée de Lysander pour le mariage ça arrange rien, imaginez qu'elle attend qu'une chose c'est qu'il laisse tomber la fiancée pour revenir avec elle quoi xD Bref, sinan. Candice n'est pas négociable (a) Les prénoms non plus sinon, ça colle plus avec tout le baratin des fleurs à la fin xD Quoi que si vous avez d'autres fleurs en tête on peut toujours voir xD Le nom de famille par contre c'est comme vous voulez (a)
Voilà, bien sûr j'aimerais quelqu'un d'actif, qui fasse des bons Rps pas forcément 4 pages, mais qu'il y ait matière à répondre quoi (a) Quelqu'un qui fasse pas trop de fautes non plus si possible tout le monde peut en faire, moi la première mais quand même (a)
Voilà, merci d'avoir pris le temps de lire tout ça ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(F) ACCOLA ❖ tell the world that i'm coming home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Tales Of Symphonia : Dawn Of The New World
» WORLD EATERS
» Warhammer World
» WE ARE THE WORLD :remix
» World Ultimat Wrestling (WUW)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMERICAN PIE :: on ne choisit pas ses voisins ... :: les futurs locataires-